Alain Bouchet, la passion du Jazz...

Né en 1944 à Paris, Alain Bouchet se sent, dès son enfance, attiré par le Jazz. Début des années soixante, il joue avec des formations telles que les « Pieds de poules » et les « Tin Pan Stompers ». En 1965, il rencontre Claude Luter avec lequel il joue, ce qui renforcera sa décision de devenir musicien de jazz. Alain commence sa carrière professionnelle en 1967 en entrant dans l’orchestre de Marc Laferrière, où il restera jusqu’en 1970. Il fera parti des "Les Gros Minets" avec Moustache et Jean Constantin. Il formera un quintet avec Christian Morin, pour jouer au « Caveau de la Huchette ». En 1972, il rentre dans l’orchestre de Maxim Saury avec lequel il jouera jusqu’en 1995. Avec ce dernier, il fera de nombreuses tournées en France et à l’étranger: les Antilles, Afrique, Tahiti, Amérique du Sud, Canada, Etats Unis ….. Il participe à bon nombre de festivals: Montreux (Suisse), Bréda (Hollande), Marciac, Montauban, Antibes, Grande Parade du Jazz à Nice, Santa Fé et New-Orleans Jazz Héritage Festival (U. S.A.) ….. où ses talents de musicien sont appréciés par de nombreux jazzmen américains. Il joue, entre autre, avec: Cozy Cole, Oliver jackson, Sam Woodyard, Kenny Clarke, Butch Miles, Gerry Wiggins, Oliver Jones, Dick Hyman, Sir Charles Thompson, Jay Mc Shann, John Bunch, Teddy Wilson, Slam Stewart, Major Holley, Milt Hinton, Percy Heath, Vic Dickenson, Trummy Young, Buster Cooper, Urbie Green, Barney Bigard, Bob Wilbur, Kenny Davern, Frank Foster, Bud Freeman, Illinois Jacquet, Ken Peplowski, James Moody, Scott Hamilton, Bill Coleman, Buck Clayton, Max Kaminski, Bobby Hackett, Jimmy Mac Partland, Doc Cheatham, Clark Terry, Peter Ecklund, Warren Vaché, Joe Venuti, Red Norvo, et une Jam mémorable avec Lionel Hampton, et aussi, bien sûr, avec des musiciens français comme Claude Luter, Christian Morin, Guy Marchand, Dany Doriz, Stéphane Grappelli, Claude Bolling Sans oublier de nombreuses télévisions avec Jean-Christophe Averty, Jacques Martin, Philippe Bouvard, Jacques Chancel, Patrick Sébastien et Eve Ruggieri entre autres. En 1991, il monte son fameux Quartet avec deux guitares et contrebasse, puis un peu plus tard son Quintet. Actuellement, il se consacre avec le 4tet ou le 5tet, aux concerts et aux festivals.

Prix Sidney Bechet 1980 de l’Académie du Jazz,
Grand Prix du Disque 1992 du Hot Club de France.

alainbouchetjazz@sfr.fr